Grandir ensemble – « Danser, encore » de Julie de Lestrange 

Il y a quelques mois, je vous parlais du premier livre de Julie de Lestrange « Hier encore, c’était l’été » que j’avais énormément aimé. J’ai le plaisir aujourd’hui de pouvoir vous parler de la suite de ce livre qui s’intitule « Danser, encore », lequel m’a été envoyé par l’auteur en avant-première.

519ReH1IPYL._SX312_BO1,204,203,200_
Danser, encore, de Julie de Lestrange, éd. Mazarine

Résumé  : 

Quatrième de couverture  : Alexandre, Marco et Sophie connaissent une amitié de trente ans et autant d’amour, de blessures, de déceptions et de joies. Désormais adultes, confrontés au poids du quotidien et des responsabilités, à l’existence et ses tourments, sonne l’heure de faire des choix.
Mais que reste-il des certitudes lorsque le sort frappe au hasard ?

Juste un vertige, profond et déroutant, des liens indéfectibles, et parfois comme la nécessité de respirer, le besoin de danser et celui de s’aimer.

Découvrez la bande de copains drôles et attachants qui a fait le succès d’Hier encore, c’était l’été, et   plongez dans une magnifique histoire d’amitié, un hymne   à l’entraide, qui fait la part belle à la vie et à notre humanité.

Avis  : 

« Danser, encore » est la suite du premier livre de Julie de Lestrange « Hier encore, c’était l’été ». Il y était question d’une bande de copains parmi lesquels figuraient Alexandre, Anouk, sa sœur mais aussi Marco et Guillaume, son frère et Sophie, leur cousine.

A la fin du premier opus, nous avions laissé cette bande de copains en plein dans la construction de leur vie d’adulte. Alors que certains étaient déterminés, sûrs de leurs choix, d’autres moins à l’aise avec cette vie d’adulte qui se profilait peinaient un peu plus à s’y ancrer, à trouver leur voie.

Dans « Danser, encore », nous retrouvons la même bande de copains  : Alexandre, Sophie, Marco, Guillaume et Anouk. Ils ont maintenant dépassé le cap des trente ans, ils ont mûri. Alors qu’Alexandre et Sophie, Guillaume et son épouse Pauline ont fondé une famille et mènent une vie bien rangée, Marco et Anouk ont davantage de mal comme dans le premier volet à prendre en main leur vie surtout leur vie sentimentale.

Mais un drame va venir bouleverser ces amis de longue date, leur équilibre, remettre en question leurs choix de vie, les aider à y voir plus clair.

Ce terrible drame auquel chacun d’eux va devoir faire face avec plus ou moins de difficulté va renforcer les liens qui les unissent.

Dans ce second volet, il est question encore une fois d’amour et d’amitié éprouvés, renforcés par les drames, de désillusions, d’espoir, de la vie tout simplement.

Je ne saurais dire lequel des deux livres j’ai davantage aimé tant j’ai été conquise par cette saga. A la manière d’Agnès Ledig ou de Gilles Legardinier, l’auteur avec beaucoup de fraîcheur et d’humour traite de sujets importants et nous embarque dans la vie de personnages plus vrais que nature auxquels l’on s’attache irrésistiblement.

Comme ce fut le cas pour le premier tome, l’auteur laisse une fois de plus présager une suite et vous l’aurez compris, si tel est le cas, je lirai cette suite avec un immense plaisir !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s