Ange et démon ? – « Duelle » de Barbara Abel

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler de « Duelle » de Barbara Abel, un thriller qu’elle a écrit il y a de cela quelques années et que j’avais envie de lire depuis un moment car elle y traite de la gémellité, thème que j’apprécie tout particulièrement car il se prête à mon goût très bien à ce genre littéraire. Je vous laisse découvrir mon avis après un petit résumé !

41MyOw+kxLL._SX307_BO1,204,203,200_
Duelle, de Barbara Abel, éd. Le livre de poche

Résumé  : 

Quatrième de couverture  : Abandonnée par sa mère à la naissance, Lucy a néanmoins vécu une enfance heureuse au sein d’une famille d’adoption aimante. Aujourd’hui, elle mène une existence sans histoire entre son mari et leurs deux enfants. Mais le jour où l’équipe de Devine qui est là ? frappe à sa porte, son destin bascule.

C’est pour une émission de télé-réalité qui se propose de réunir ceux que la vie a séparés. Comprenant que quelqu’un cherche à la retrouver, Lucy n’a aucun doute : il s’agit de sa mère biologique. Elle a quinze jours pour se préparer à cette rencontre. Quinze jours d’excitation, d’angoisse et d’appréhension. Mais au fil du temps, la jeune femme n’est plus sûre de rien… Et s’il s’agissait de quelqu’un d’autre ? La rencontre aura bien lieu, surprenante, inattendue, qui fera éclater un bouleversant secret, conduisant Lucy aux confins de l’enfer, là où le rêve devient cauchemar.

Avis  : 

Lucy est une jeune femme à qui tout semble réussir, maman au foyer de deux adorables bambins et épouse comblée d’un mari aimant qui lui offre un train de vie de rêve. Un jour, on frappe à sa porte. Quelle n’est pas sa surprise lorsqu’elle découvre que sur le pas de sa porte se trouve une équipe de tournage de l’émission télévisée « Devine qui est là » qui permet de retrouver des gens perdus de vue. Lucy n’a aucun doute sur l’identité de la personne qui la recherche, il ne peut s’agir que de sa mère biologique qui l’a abandonnée à la naissance trente-cinq ans plus tôt. Lucy a quinze jours pour se préparer à cette rencontre qui va chambouler sa vie, quinze jours qui vont lui paraître une éternité.

Comble de la surprise, ce n’est pas sa mère biologique mais sa soeur jumelle, sa copie conforme prénommée Angèle et dont elle ne connaissait pas l’existence qu’elle rencontre sur le plateau. Lucy va dès lors tout mettre en œuvre pour tenter de rattraper le temps perdu. Sauf que très rapidement, cette relation naissante entre les deux sœurs, presque idyllique va prendre un tournant cauchemardesque.

Angèle semble en effet nourrir certaines rancoeurs envers sa sœur jumelle. Quand Lucy a réussi dans la vie, qu’elle a été adoptée par des parents aimants qui lui ont offert un nid douillet empli d’amour, qu’elle est mariée à un homme attirant et aisé, qu’elle a deux merveilleux enfants, Angèle, elle a eu une enfance malheureuse auprès de parents qui se désintéressaient d’elle et sa vie d’adulte est un véritable fiasco. De cette flagrante différence va donc naître un sentiment de jalousie de plus en plus palpable qui précipitera notre duo dans les affres de l’enfer.

Le thème de la gémellité, voilà un thème largement abordé dans les thrillers. J’en ai lus pour ma part deux ces dernières années « Deux gouttes d’eau » de Jacques Expert et « Le doute » de S.K. Tremayne. En ouvrant « Duelle » de Barbara Abel, j’avais donc un peu peur que ce thème récurrent ne me plaise pas autant qu’escompté, qu’il y ait trop de similitudes.

Mais que nenni  ! Bien que la gémellité ait été maintes fois utilisée, les auteurs redoublent d’imagination pour nous offrir des histoires qui ne se ressemblent aucunement, complexes, exploitant avec finesse et justesse ce thème qui se prête très bien aux thrillers.

Barbara Abel nous confronte aux difficultés auxquelles doivent faire face les vrais jumeaux, les déviances auxquelles peut conduire cette situation lorsqu’elle est mal vécue par l’un des membres de ce duo car il est parfois difficile de trouver sa propre place, de se considérer comme un être unique, à part entière alors que l’on évolue avec sa copie conforme.

Barbara Abel montre une propension pour les thrillers psychologiques qui traite des déviances, des troubles d’ordre psychologique et ceci pour mon plus grand plaisir car elle excelle dans ce domaine.

Si rapidement, certains éléments se sont imposés à moi et que j’ai deviné certains des rebondissements qui allaient rythmer ce livre, je n’ai pas boudé mon plaisir car la construction m’a beaucoup plu, les rebondissements arrivent à point nommé et viennent accroître le rythme de ce thriller machiavélique.

De plus, j’ai été bluffée par fin de « Duelle ». L’auteur nous offre en effet un ultime rebondissement auquel pour ma part je ne m’attendais pas du tout et qui change la donne du tout au tout.

Méfiez-vous, avec Barbara Abel, les apparences sont souvent trompeuses !

Publicités

3 commentaires

    1. Ah je ne connais pas le livre dont tu parles. Si tu aimes ce thème qui, comme je le dis, se prête bien aux thrillers, as-tu lu les deux que je mentionne dans mon articles « Deux gouttes d’eau » de Jacques Expert et « Le doute » de S.K. Tremayne qui sont excellents ?

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s