De glace ? – « La Princesse des glaces » de Camilla Läckberg

Cela fait plusieurs années que j’entends parler de Camilla Läckberg, auteur suédoise de renom que l’on ne présente plus. Après maintes hésitations, ne me demandez pas pourquoi, je ne le sais pas moi-même, peut-être que je me méfiais de l’engouement suscité par ces livres, enfin peu importe les raisons mais j’ai mis quelques années à daigner me plonger dans le premier opus « La Princesse des glaces ». C’est maintenant chose faite et j’en ressors emplie d’un sentiment mitigé. Je vous en dis plus après un petit résumé de ce qui vous attend dans cette histoire.

41emsavbmzl-_sx311_bo1204203200_
La princesse des glaces, de Camilla Läckberg, éd. Babel Noir

Résumé  : 

Quatrième de couverture  : Erica Falck, trentenaire installée dans une petite ville paisible de la côte ouest suédoise où elle écrit des biographies, découvre le cadavre aux poignets tailladés d’une amie d’enfance dans une baignoire d’eau gelée. Impliquée malgré elle dans l’enquête, Erica est vite convaincue qu’il ne s’agit pas d’un suicide. Sur ce point, et sur beaucoup d’autres, l’inspecteur Patrik Hedstrôm, amoureux transi, la rejoint. Stimulée par cette flamme naissante, Erica se lance à la conquête de la vérité et met au jour, dans la petite société provinciale qu’elle croyait bien connaître, des secrets détestables. Bientôt, on retrouve le corps d’un peintre clochard, encore une mise en scène de suicide…

Avis  : 

Tout commence par le suicide d’Alexandra Wijkner, retrouvée morte dans une baignoire d’eau glacée, les veines tailladées. Seulement voilà, c’est son ancienne amie d’enfance, Erica Falk qui va faire cette macabre découverte et devinez quoi, il ne s’agirait pas selon elle d’un simple suicide. Cette dernière va tout mettre en œuvre au péril de sa sécurité pour découvrir l’identité de l’assassin. En bon amoureux, l’inspecteur Patrik Hedstrôm lui prêtera main forte tout en menant officiellement l’enquête de son côté.

Je préfère commencer par vous parler de mon sentiment eu égard à l’histoire parallèle, celle qui concerne les futurs personnages récurrents des livres de Camilla Läckberg avant d’évoquer l’enquête proprement dite car il me semble plus judicieux de le faire dans cet ordre précis, vous comprendrez pourquoi par la suite.

Ce livre souffre de quelques longueurs que j’ai attribuées dans un premier temps au fait qu’il s’agissait là du premier livre d’une série de livres mettant en scène les enquêtes de notre protagoniste principal Erica Falck. J’ai en effet pensé que cette lenteur était due au fait que l’auteur avait voulu introduire comme il se devait les personnages qui deviendraient récurrents, les situer les uns par rapport aux autres etc. J’ose espérer que la raison que j’ai invoquée ci-dessus est la bonne et que les prochains ne seront pas aussi lents et plus dynamiques.

Parlons maintenant de l’enquête à proprement parler. Je déplore également le fait que l’on ne puisse pas suivre les raisonnements respectifs de Patrik Hedstrôm et d’Erica Falk. Leurs déductions nous tombent dessus de manière inopinée sans que l’on sache ce qui les y a conduits. C’est peut-être une faute de débutant, rappelons qu’il s’agit là du premier livre de cet auteur.

Le tout est sauvé par les personnages que l’auteur prend le temps de détailler, trop peut-être mais on ne peut pas lui reprocher d’avoir voulu donner de la consistance à ses protagonistes et de nous faire partager les péripéties qui allaient être nos compagnons de route pendant ces quelques 450 pages.

Mais parce que j’ai attribué le fait que l’auteur se soit focalisé sur l’histoire secondaire au détriment de l’enquête à sa volonté de vouloir ancrer lesdits personnages, parce je pense aussi que cet auteur mérite quand même que l’on s’y attarde et parce que j’ai en ma possession les six tomes suivants (ça serait dommage de les mettre au rebut), je pense prochainement redonner sa chance à cet auteur  en lisant « Le prédicateur ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s