A dévorer sans modération – 13 à table : 2017 (collectif)

Je vous retrouve aujourd’hui pour une chronique un peu spéciale, la chronique d’un recueil de 13 nouvelles, une chronique qui sera donc subdivisée en 13 parties. Ce recueil je tiens à vous en parler pour plusieurs raisons. Tout d’abord et surtout, parce que chaque livre acheté, livre qui ne coûte que cinq euros, permet de distribuer 4 repas au bénéfice des restaurants du cœur.

Ce livre de nouvelles paraît chaque année au mois de novembre et a déjà permis grâce aux deux éditions précédentes de distribuer 2 100 000 repas. Un petit geste pour quelques heures de régal littéraire  !

Ce recueil c’est aussi un bon moyen de découvrir de nouveaux auteurs. J’ai entre autres découverts grâce aux deux éditions précédentes Gilles Legardinier et Agnès Ledig qui comptent désormais parmi mes auteurs préférés.

51wh7mrwyxl-_sx303_bo1204203200_
13 à table, collectif, éd. Pocket

Résumé  :

Quatrième de couverture  : Les plus grands auteurs de la littérature contemporaine ont pris leur plus belle plume pour la troisième année consécutive afin de vous concocter un délicieux recueil de nouvelles autour d’un thème : l’anniversaire.

Le joyeux, le sinistre, le râté, celui qui finit dans les larmes ou le sang, l’apothéose de la fête et les éclats de rire, tout y est, comme dans la vie.

Treize bougies à souffler sans modération.

Françoise Bourdin – Maxime Chattam
François d’Epenoux – Caryl Férey
Karine Giébel – Alexandra Lapierre
Agnès Ledig – Marc Levy
Agnès Martin-Lugand – Bernard Minier
Romain Puértolas – Yann Queffélec
– Franck Thilliez

Avis  :

  • «  Françoise Bourdin  » – Un joyeux non-anniversaire

Françoise Bourdin nous propose une nouvelle qui m’a enchantée. J’ai trouvé cette nouvelle particulièrement émouvante. En quelques pages, cette nouvelle est relativement courte, l’auteur réussit avec brio à nous faire partager un pan de l’histoire d’une famille autour du thème de l’anniversaire ou du non-anniversaire comme l’indique son titre. C’est certainement l’une de mes préférées cette année. Comme chaque année, ce recueil de nouvelles me fait découvrir des auteurs que je ne connaissais pas ou dont je ne connaissais que le nom, des auteurs que j’aurai envie par la suite de découvrir plus amplement au travers de leurs ouvrages. Cette année ne fait pas exception et Françoise Bourdin compte parmi ces auteurs. Je me suis d’ailleurs déjà procuré deux de ses romans «  Un cadeau inespéré  » et «  A feu et à sang  ».

  • «  Le chemin du diable  » – Maxime Chattam

J’avais déjà aimé la nouvelle écrite par Maxime Chattam pour l’édition de l’année dernière et c’est avec …Avec cette nouvelle, on retrouve le Maxime Chattam que l’on connaît

Une nouvelle qui prend essence sur un pont, le pont du diable sur la route de Salem dans le Massachusetts. Entre thriller et fantastique, j’ai beaucoup aimé cette nouvelle angoissante à souhait que l’on a envie de lire bien en chaud dans son lit douillet.

Attention aux cauchemars  !

  • «  Cent ans et toutes ses dents  » – François d’Epenoux

Une agréable petite nouvelle sur une centenaire revêche, que personne ne porte dans son cœur et quine fera rien jusqu’à son dernier souffle pour y remédier.

  • «  Le voilà ton cadeau  » – Caryl Férey

C’est certainement l’unique nouvelle qui n’a pas emporté mon adhésion et qui je vais le dire sans détour, ne m’a plu voire écoeurée. Je ne connaissais pas cet auteur et n’en avait d’ailleurs jamais entendu parler jusqu’à cette nouvelle mais cette nouvelle ne m’a vraiment pas donné envie d’aller plus loin dans ma découverte.

  • «  J’ai appris le silence  » – Karine Giebel

Encore une nouvelle dans laquelle j’ai aimé me plonger. En tant qu’adepte des thrillers dits psychologiques, Karine Giebel est un auteur qui me ravit, je me rue inlassablement sur chacun de ses livres à chacune de leur sortie depuis que «  Juste une ombre  » m’est tombé entre les mains.

  • «  Tu mens, ma fille  !  » – Alexandra Lapierre

Une nouvelle bien sympathique qui là encore m’a permis de découvrir un auteur dont je ne connaissais pas la plume. Une nouvelle qui m’a fait rire à plusieurs reprises au sujet d’une mamie un tantinet menteuse qui va se retrouver prise au piège dans un vieux mensonge, à laquelle ses proches n’accordent pas de crédit lorsqu’elle voudra y mettre fin mais qui finira par prendre sa revanche.

  • «  Le soleil devrait être au rendez-vous dimanche  » – Agnès Ledig

Agnès Ledig est un auteur que j’aime beaucoup. On est loin des thrillers que je lis la plupart du temps, les livres de cet auteur sont des romans que l’ont pourrait qualifier de philosophiques en un sens. Ce sont des livres qui au travers d’histoires ordinaires non dénuées d’une touche d’extraordinaire nous font réfléchir sur la vie, sur les relations humaines, sur des sujets divers et variés le tout avec un savant mélange d’humour. Cet auteur je l’ai justement découvert grâce à l’édition de 13 à table de 2016.

Cette nouvelle est dans la même veine que les livres de l’auteur que j’ai lus. Sur le thème de l’anniversaire l’auteur nous embarque dans l’histoire d’un père divorcé qui veut offrir à son fils un anniversaire inoubliable. Une jolie nouvelle pleine de tendresse.

  • «  Accords nus  » – Marc Lévy

Encore un auteur dont on entend beaucoup parler mais je ne connaissais pour ma part que de nom. L’auteur nous fait partager à travers cette nouvelle l’amour naissant entre deux jeunes gens. Bien que peu sophistiquée, l’auteur a su m’embarquer dans cette idylle singulière.

  • «  Merci la maîtresse  » – Agnès Martin-Lugand

J’ai beaucoup entendu parler de cet auteur et notamment au sujet son livre «  Les gens heureux lisent et boivent du café  ». Si je n’ai pas lu ce livre les avis étant mitigés, certains l’encensent quand d’autres opposent des critiques acerbes à l’égard de ce livre, j’ai été ravie de découvrir la plume de l’auteur à travers cette nouvelle qui m’a particulièrement plu qui me donne envie de faire fi des mauvais avis et de découvrir d’autres de ses écrits.

Je ne peux vous en dire davantage sur cette nouvelle au risque d’amoindrir votre plaisir mais c’est en tout cas pour moi une agréable découverte, l’histoire est somme toute simple mais pleine de suspense.

  • «  L’échange  » – Bernard Minier

Bernard Minier signe ici la plus longue nouvelle de ce recueil, pas moins de quatre pages dans lesquelles il nous embarque dans une histoire fantastique sur fond de guerre. Vous le savez peut-être, Bernard Minier est un auteur que j’aime beaucoup. J’ai beaucoup apprécié ses trois premiers livres qui se passent entre les Pyrénées et Toulouse, ma ville. J’ai été ici assez déroutée par cette nouvelle, l’auteur n’étant pas coutumier de ce genre littéraire. J’ai trouvé que l’auteur avait bien maîtrisé ce genre dans lequel l’auteur ne s’aventure habituellement pas et avait proposé une nouvelle originale sur le thème de l’anniversaire bien que ledit thème n’apparaisse clairement qu’à la toute fin.

Une nouvelle qui permettra aux lecteurs de l’auteur de le découvrir sous une autre facette.

  • «  Les 40 ans d’un fakir  » – Romain Puértolas

Voici la deuxième et dernière nouvelle que je n’ai clairement pas appréciée. Le temps de quelques pages, l’auteur essaie à coup de phrases humoristiques rapportées de nous faire rire à travers l’histoire rocambolesque d’un fakir mais voilà, je n’ai su apprécier ni cet humour ni cette histoire.

Je pense hélas être passée à côté de cette courte nouvelle.

  • «  Fuchsia  » – Yann Queffélec

Même si elle ne fait partie de mes préférées, je me suis laissée embarquer sans peine par l’auteur qui nous conte ici l’histoire d’un couple divorcé qui sans répit se dispute l’amour que leur fille leur voue, de cette mère qui fera tout ce qui est en son pouvoir pour offrir à sa fille l’anniversaire qu’elle lui a promis.

  • «  Lasthénie  » – Franck Thilliez

J’ai été ravie comme ce fut le cas pour la première édition de retrouver Franck Thilliez, qui comme vous le savez si vous me suivez est l’un de mes auteurs préférés, et sa plume que j’aime tant.

Comme à chacun de ses livres ou des nouvelles qu’il écrit, l’auteur a abordé le thème qui ici lui était imposé avec une originalité sans pareille.

L’auteur nous a concocté une nouvelle dans le genre thriller, suspense sur le thème de l’anniversaire bien évidemment et plus particulièrement des groupes sanguins rares. Je ne vous en dévoile pas davantage pour vous laisser le plaisir entier.

Des nouvelles à dévorer sans modération aucune  ! 

A l’année prochaine. 

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s