Trois faits-divers, une enquête – « Moissons sanglantes » de Peter Robinson

J’ai eu le plaisir de faire la découverte d’un nouvel auteur dont le nom m’était jusqu’alors inconnu, j’ai nommé Peter Robinson. Le livre que j’ai eu le plaisir de lire s’intitule « Moissons sanglantes ».  Après un petit résumé, je vous livre mon avis sur ce thriller, numéro 1 des ventes en Grande-Bretagne.

51jy3zhsbhl-_sx341_bo1204203200_
Moissons sanglantes, de Peter Robinson, éd. Albin Michel

Résumé  :

Quatrième de couverture  : La nouvelle chef de la police du Yorkshire ayant placé la sécurité des campagnes au sommet de ses priorités, Alan Banks et les flics de la Criminelle sont sommés d’élucider au plus vite un simple vol de tracteur ! Mais cette affaire banale en cache peut-être une autre. Alors que deux garçons d’un village voisin sont portés disparus, un promeneur découvre non loin de là une flaque de sang suspecte dans un hangar désaffecté. Un cadavre décapité, une jeune fille inquiétée par un faux policier, un accident de la route aux macabres révélations… l’enquête de routine bascule brutalement dans une dangereuse course contre la montre, contre la mort.

Avis  : 

L’histoire débute par un délit qui peut paraître mineur, celui du vol d’un tracteur appartenant à un riche agriculteur autrefois financier à la City de Londres. En parallèle, un promeneur parti en balade avec son chien fait une étrange découverte  dans un hangar laissé à l’abandon : une mare de sang dans laquelle il pense entrevoir des résidus d’organes. Dépêchée sur place, la police va rapidement envisager qu’il s’agit d’une scène de crime. Alors qu’elle enquête sur ces deux faits, la police va se rendre compte que deux jeunes hommes suspectés d’avoir pris part à ces événements ont disparu sans laisser de traces.

Trois histoires qui ne semblent a priori pas avoir de lien mais dont on va comprendre qu’elles se recoupent pour ne conduire qu’à une seule et unique enquête, une enquête d’envergure à laquelle les enquêteurs vont devoir faire face.

L’auteur fait la part belle aux protagonistes qui occupent une place de choix. Les personnages, que ce soit les enquêteurs, les victimes ou les suspects sont très travaillés par l’auteur qui dépeint chacun d’eux avec soin. Cet aspect m’a beaucoup plu, car si lorsqu’on lit un livre la qualité de l’histoire est très importante, le travail fait sur les protagonistes l’est tout autant à mes yeux.

Les différents enquêteurs vont se pencher sur la vie de chacun des suspects, étudier à la loupe leur passé, leur vie actuelle, les motivations qu’auraient pu avoir chacun d’entre eux.

Bien que certains passages soient durs voire violents, n’oublions pas que l’on navigue dans le milieu peu attrayant des abattoirs, il n’y a aucune surenchère, pas de violence gratuite.

Au fur et à mesure de l’avancement de l’enquête, les pistes explorées, les indices collectés vont  conduire les enquêteurs à recouper tous les éléments, éléments qui vont s’imbriquer tels les pièces d’un puzzle nous offrant une fin que l’on n’aurait pas envisagée.

Ce livre m’a fait penser aux enquêtes auxquelles a affaire le département V dans les livres de l’auteur danois Jussi Adler-Olsen. Un rapprochement à faire eu égard à l’atmosphère qui se dégage de ce livre, le genre d’affaire à laquelle l’auteur nous fait prendre part ainsi qu’au travail  effectué sur les différents protagonistes.

Même s’il s’agit d’une série de livres faisant apparaître le même groupe d’enquêteurs mené par l’inspecteur Alan Banks, je ne me suis absolument pas sentie perdue. Certes, l’auteur fait parfois référence à la vie personnelle de son groupe d’enquêteurs, à des faits antérieurs mais ces références n’interfèrent pas avec l’histoire et ne nuisent absolument pas à la compréhension de celle-ci Si vous n’avez pas lu les autres livres de l’auteur, vous pouvez parfaitement vous plonger dans celui-ci sans craindre d’être déboussolé, chacun pouvant se lire indépendamment des autres.

Ce livre m’a beaucoup plu avec son rythme lent mais en aucun cas ennuyeux dans lequel l’auteur prend le temps d’installer l’histoire, d’approfondir la psychologie et le passif de chacun des personnages avec une équipe d’enquêteurs attachante. Nul doute que je me plongerai prochainement dans l’une des enquêtes de l’inspecteur Banks.

* Je remercie les éditions Albin Michel de m’avoir fait parvenir ce livre

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s