Fantasmagorique – « Psyché » de Damien Eleonori

Place aujourd’hui encore à l’auto-édition qui recèle nombre d’auteurs et de livres qui méritent que l’on s’y attarde. Après avoir récemment fait la découverte de petites pépites, j’ai voulu réitérer l’expérience et me suis laissée tenter au vu de cette quatrième de couverture intrigante et des avis élogieux que j’ai pu lire sur la toile par «  Psyché  », premier livre auto-édité de l’auteur Damien Eleonori.

4108vwdPPrL._SX331_BO1,204,203,200_.jpg
Psyché, de Damien Eleonori, auto-édition

Résumé  : 

Quatrième de couverture  :

Paris, 21 décembre 2012.

Sur le toit d’un hôpital parisien, Léo Liberati laisse son regard se perdre sur la capitale illuminée. Tant de choses se sont passées en trois jours. Il monte sur le parapet et étend les bras. Son dernier regard est attiré par le cadran de l’horloge trônant sur l’église du quartier de Petit-Montrouge.

4h44.

Finalement tout était écrit depuis longtemps, il lève les yeux et, tel un ange, s’envole vers les cieux avant de retomber, entrainant l’humanité avec lui.

Et si la fin du monde avait bien eu lieu, sans qu’aucun être humain ne s’en rende compte ?

Avis  : 

Attachez vos ceintures, Damien Eleonori nous embarque ici dans une histoire déboussolante à souhait.

L’auteur a ici opté pour un choix que j’apprécie particulièrement, celui de commencer son livre par la fin. Judicieusement employée, cette technique qui a actuellement le vent en poupe auprès des auteurs a la faculté d’aiguiser la curiosité du lecteur.

Le livre débute par le suicide de Léo Liberati après qu’il se soit enfui de l’hôpital dans lequel il avait été admis. Nous faisons ensuite machine arrière pour revenir sur les trois jours qui ont précédé cette scène afin d’en comprendre les tenants et les aboutissants. Tout au long du livre on veut en savoir davantage sur ce qui trame dans la vie de Léo. On en vient à se demander si Léo n’est pas en proie à un délire hallucinatoire ? Pour cela il faudra se montrer patient et suivre le cheminement de ce livre construit tel un puzzle dont les pièces vont s’assembler au fur et à mesure de notre avancée.

A noter que ce livre nécessite une concentration toute particulière au risque de «  s’emmêler les pinceaux  » et de se retrouver totalement perdu au milieu de ce dédale de situations et de personnages.

Les protagonistes, leur psychologie sont un point fort de ce livre, protagonistes qui d’ailleurs occupent chacun un rôle important dont l’auteur nous fait prendre conscience au moment opportun.

J’ai été assez épatée par la construction de ce premier livre que j’ai trouvée parfaitement maîtrisée. Le style littéraire est soigné, dense. Si vous vous attendez à un thriller pur et dur, il n’en est rien. Il s’agit plutôt d’un thriller fantastique. Un thriller fantastique qui veut nous faire réfléchir sur l’humanité, sur les arcanes du Monde.

L’histoire n’a pas forcément emporté mon adhésion, question de sensibilité mais je vous conseille ce livre qui pour un premier livre est très prometteur.

L’auteur laisser présager à la fin du livre d’une suite que je lirai volontiers pour me forger une opinion définitive.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s